Livre d’or

Pour ceux et celles qui veulent apporter un témoignage, un mot de reconnaissance envers Martine Faure Alderson,

nous vous invitons à le faire à travers le formulaire de contact.

Nous publierons sur cette page au fur et à mesure vos écrits.

Nous vous remercions d’avance.

L’équipe RTTFA.

__________________________________________________________________________

Martine Faure Alderson

Pour mieux comprendre ce personnage si attachant, il faut voir dans le passé quelques étapes qui l’ont forgé à devenir un être de savoir et de don de soi. Martine Faure Alderson est née le 1er novembre 1934 à Lyon, son enfance fut bousculée comme bien d’autres enfants par la guerre lorsqu’elle perdit malheureusement ses parents au cours d’un bombardement. Ce drame et les complications liées à la guerre l’ont amené à rejoindre une parente en Angleterre où elle recommença à se construire.

Son parcours de soignante a commencé par l’étude de la diététique et très vite l’intérêt d’une approche globale commença à germer en elle. Elle confirma cette orientation dans les années 60 où elle se forma à l’ostéopathie au London Collège de Médecine Ostéopathique où elle reçu l’enseignement du concept crânio-sacré par le docteur John Upledger qui est encore une grande référence dans le monde ostéopathique. De plus, elle enrichit son savoir en suivant les cours d’externat au collège de médecine de Londres. Elle acquit ainsi une base solide de l’anatomie et de la physiologie du corps humain. Mais cela ne lui suffisait pas. Dans les années suivantes, Martine se forma aussi à la naturopathie au Collège de Médecine Naturopathe de Londres, à l’acupuncture au Collège d’acupuncture traditionnelle de Londres et à l’homéopathie à l’Association d’homéopathie médicale d’Argentine. Ces multiples diplômes lui promettaient déjà une vie riche d’expériences mais cela fut confirmé par la rencontre d’une technique dont elle fera le centre de sa thérapeutique, la réflexologie plantaire.

En 1967, Martine fit une rencontre déterminante en la personne de Doreen Bayley qui fut une des élèves de la célèbre Eunice Ingham. Martine étudia rigoureusement la réflexologie et eu le privilège de suivre Doreen Bayly à travers l’Europe pour donner des séminaires afin de promouvoir la réflexologie. Elle put recevoir un enseignement poussé de la réflexologie tout en absorbant les autres approches thérapeutiques. Et c’est en 1974, que Martine Faure Alderson ouvrit sa propre école de réflexologie à Paris où elle forma de nombreux et nombreuses réflexologues à la Refloxologie Thérapie Totale Faure Alderson (RTTFA). C’est à travers l’enseignement qu’elle s’engagea dans la promotion de la réflexologie, elle fut invitée à de nombreuses conférences françaises et internationales pour son expertise. Elle fut sollicitée pour son savoir et sa générosité jusqu’à aujourd’hui où elle donna ses derniers cours encore hier…

Son chemin d’étude et de pratique l’amena au statut de thérapeute par une capacité à élaborer une approche globale du patient. Elle confirma par sa pratique la complémentarité des thérapeutiques non-invasives basées sur une étude de l’anatomie et de la physiologie. Elle intégra le modèle ostéopathique du système crânio-sacré dans la réflexologie. Elle confirma l’utilité de la réflexologie comme thérapie soutenante des thérapies allopathiques contre le cancer. Son parcours l’a sans cesse positionnée au carrefour des différentes approches thérapeutiques, son prisme fut le soin avant tout dans le respect de la globalité de l’être. Ses patients et l’ensemble des patients des réflexologues formés par ses mains et ses mots en profitent chaque jour et nous l’en remercions humblement.

Martine Faure Alderson s’en est allée ce 29 avril 2019 à l’âge de 84 ans en nous léguant un héritage, la RTTFA. Et dans ces jours où la réflexologie cherche sa reconnaissance n’oublions pas nos racines, n’oublions pas le chemin que nos pairs ont parcourus, n’oublions pas Martine Faure Alderson et perdurons son engagement. Comme elle le disait avec plein d’humanité :

« Vous allez y arriver, mon p’tit ! »

 

L’équipe RTTFA

__________________________________________________________________________

Très difficile de faire un hommage à une si Grande Dame qui manquera à son Ecole, ses Élèves, ses Assistants et à toute la Réflexologie telle qu’elle l’enseignait… Oui Elle était brillante, oui Elle était pleine d’ empathie et de générosité, de douceur, elle était aimée de toutes et de tous, heureux doivent être ceux et celles qui ont pu la côtoyer…
Martine, j’aime à imaginer que tu es dans tes champs de lavande comme tu m’en parlais les dernier jours… tu ne peux savoir à quel point tu vas me manquer, 45 ans d’amitié dont 32 ans de partage, travail, complicité, etc… c’est un livre qui se ferme… je pleure ton absence mais ce qui me fait le plus souffrir c’est lorsque je réalise que tu ne reviendras plus et que rien ne sera plus comme avant. Merci Martine d’avoir fait partie de ma vie, de m’avoir soignée, réconfortée, merci de tous les beaux souvenirs partagés, de tous nos rires même lorsque la fin approchait pour Toi. Maintenant tu es libre de toutes contraintes de ces deux mois de souffrance, alors repose en Paix tu l’as plus que mérité…

Ce n’est qu’un Au Revoir

DAN

__________________________________________________________________________

C’est avec honneur que j’écris ces mots pour signifier ma reconnaissance en m’accueillant au sein de votre école. Merci de m’avoir transmis cet outil extraordinaire qu’est la réflexologie, merci de m’avoir permis de rencontrer l’enseignement, le goût du partage. J’ai énormément appris à vos côtés et encore une fois vous m’apprenez une chose, à parler d’une grande dame, vous.

Nous avons perdu une thérapeute, un guide, une amie et nous avons reçu un héritage, la réflexologie RTTFA.

Reposez en paix.

Benjamin.

__________________________________________________________________________

Je souhaite un bon voyage a une Grande Dame Martine qui a transmis ces connaissances jusqu’au bout de sa vie a un grand nombre de Réflexologues. BRAVO!

Sincèrement

Viviane Seel
Réflexologue Enseignante Luxembourg

__________________________________________________________________________

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de Mme Martine Faure Alderson. J’ai eu l’honneur de travailler à ces côtés en tant qu’élève en réflexologie plantaire. C’était une Grande Dame pleine de douceur et de gentillesse, toujours à l’écoute de ses élèves avec un Grand Savoir. J’ai eu beaucoup de chance de l’avoir côtoyé. Je garderai le souvenir d’une femme exceptionnelle qui s’est battue pour son école de réflexologie et qui a su nous transmettre l’Art de La Réflexologie Plantaire avec passion.

Son enseignement perdura malgré son absence.

Marie-Hélène

__________________________________________________________________________

C’est un grand vide que laisse le départ de Martine Faure Alderson, tant auprès de ses élèves, que de ses assistantes et assistants. C’est un grand vide également dans l’univers de la réflexologie qu’elle aura contribué à enrichir, à la fois par ses découvertes et ses pratiques innovantes, et par ses contributions littéraires.
J’ai été très honorée de travailler avec vous, Martine, en tant qu’assistante occasionnelle auprès de vos clients parisiens. J’ai été surtout honorée de la confiance que vous m’avez témoignée en m’associant à la rédaction en français de vos deux derniers livres… Ce fut un enrichissement mutuel dont je tiens à vous remercier.

Vous avez rejoint les étoiles. Puissiez-vous, de là-haut, continuer à nous inspirer dans nos pratiques quotidiennes.
Adieu Martine,

Marie-Madeleine Guichard

__________________________________________________________________________

Je suis triste. J’ai admiré Martine Faure-Alderson et adoré son enseignement. Sa passion, ses dadas (le crânien) m’ont littéralement « contaminée » et j’ai pu traiter ensuite bien des cas difficiles en toute confiance, sûre de ce que je savais, forte du savoir qu’elle m’avait transmis. Je me rappelle son énergie et son élégance. Son regard perçant et ses petites siestes pendant les séminaires.

Je ne l’oublierai jamais.

Marie Janneau

__________________________________________________________________________

Bel hommage à Martine à qui je souhaite un excellent voyage de l’autre côté de la Rive. Je n’oublierai jamais sa passion et son enthousiasme à transmettre. Son départ est précoce finalement car elle avait sûrement encore beaucoup à enseigner. Je n’ai pas compris qu’elle était partie dans des conditions idéales et digne de l’enseignement qu’elle a prodigué mais qu’elle se rassure, moi non plus, je ne l’oublie pas.

Ce n’est qu’un au revoir chère Martine. 🌹😢

Odile

__________________________________________________________________________

Je remercie Martine pour avoir constitué une équipe et une formation qui a été une première étape importante sur mon chemin.
Tous mon soutien à l’équipe pour accompagner l’école après cette disparition de la fondatrice.

Bien chaleureusement,

Simon Cardot

__________________________________________________________________________

Mes condoléances à la famille de Martine Faure Alderson et mes meilleures pensées à toutes celles et tous ceux qui lui étaient proche.
Cette grande figure de la réflexologie, pionnière, chercheur passionné et enseignante de haut niveau a su transmettre avec cœur et générosité une partie de son savoir. Elle laisse un héritage incommensurable et une approche non stéréotypée qui nous ouvre à nous même et aux patients.

Rip Martine et encore merci.

Evelyn Bellaud

__________________________________________________________________________

Je garde un très grand souvenir de celle qui a orienté ma vie professionnelle, d’abord, par son enseignement de la réflexologie en 1978 près du lac de Vassivière, qui m’a ensuite encouragé à devenir ostéopathe. Par Martine, j’ai découvert la naturopathie et l’homéopathie et pendant des années, jusqu’en 1998, j’ai enseigné à ses côtés. J’ai été très content de la revoir à Bruxelles, au Congrès du RIEN en 2016.

Qu’elle repose en paix.
J’adresse à Jean-Claude, son mari, mes sincères condoléance et à Dan Vidy, mes salutations.
Guy Boitout

__________________________________________________________________________

À Martine,

Il y a parfois dans sa vie des gens qui dès les premiers regards vous touchent , elle en fut. Sa force, sa conviction, son empathie naturelle émanaient d’elle tout naturellement.

Merci Martine pour cette belle formation de réflexologie.

Merci de cette belle rencontre.

Florence Pellerin, Rouen

__________________________________________________________________________

Dame Martine, femme belle, digne, élégante et riche d’un tel savoir, Vous avez tiré votre révérence… Tristesse…
Je salue pleinement tout ce que vous avez pu me transmettre et qui, aujourd’hui, est devenu ma richesse pour aider ceux qui viennent vers moi se faire soigner. Un grand Merci.

De là où vous êtes maintenant, au delà des étoiles… pourrez-vous me corriger, m’apprendre, m’accompagner, encore et encore !
——————- Cœur Triste———————–

Blandine Croizier

 

__________________________________________________________________________

Quelle tristesse d’apprendre le décès de Martine, j’ai appris auprès d’elle une nouvelle façon d’appréhender les maux des patients tellement passionnante. Sa belle personne, son intelligence ,son partage ont fait d’elle un merveilleux professeur.

Merci et bon voyage

Marie-Laure Vauchel

__________________________________________________________________________

Martine je vous souhaite un beau voyage de retour vers les étoiles.
Vous êtes et vous resterez ma référence en qualité du cœur et connaissance.
Votre enseignement a beaucoup apporté a ma vie, à ma conscience et mon esprit.
Je vous embrasse avec les bras de remerciement éternels.

Amor amour amour à vous!!!!!!!!!

Maria Magdalena Aristegui

__________________________________________________________________________

Chère Martine, chers enseignants et chers collègues,

Voilà (comme dirait Benjamin…), Martine s’est envolée pour de nouvelles aventures, que peut-elle bien encore nous préparer ? Quelle richesse de l’avoir connue, quel bel enseignement et quel génie ! C’est avec beaucoup d’honneur et de reconnaissance que je pratique cette fameuse méthode RTTFA:
– Le raisonnement thérapeutique prenant en compte tout l’ETRE.
– Se pencher sur l’autre avec cette indispensable INTENTION de soigner et soutenir.
– Appliquer ce fameux geste du massage en forme d’ADN bien spécifique.

Et ceci n’est qu’un aperçu…

Merci Martine d’avoir partagé cette passion avec beaucoup de rigueur et d’amitié.

Puisse l’Ecole continuer ce bel élan :

LONGUE VIE A LA REFLEXOLOGIE CRANIO-SACRE RTTFA !

Dorothée WALLUT

__________________________________________________________________________

Je ne te remercierai jamais assez Martine d’avoir acceptée de venir en Provence nous former sur ton Crânio Sacré. Une femme d’exception, d’une gentillesse infinie, d’un cerveau bien rempli, d’une classe naturelle, c’est toi. Quel immense trésor tu nous laisses, ton océan de vie, chaque jour tu es là dans mes séances, j’y croyais à ta Provence.

Quelle chance nous avons eu d’avoir fait ta connaissance, tu resteras dans nos cœurs.
Nous ne t’oublierons jamais.

Sylvie

__________________________________________________________________________

Si la vie des morts réside dans le souvenir des vivants. Cette approche de l’humain m’aura apporté une connaissance inestimable que , grâce à Martine, je partage au quotidien .

Merci Martine, le souvenir demeure à jamais

 

Yanick

__________________________________________________________________________

J’ai beaucoup  pensé à Martine, à son époux Jean Claude  et à sa famille depuis que j’ai appris son accident vasculaire cérébral par Marie Madeleine en avril et son départ vers sa vie éternelle le 29 avril. Je connaissais son état cardiaque pour en avoir parlé  avec elle à plusieurs reprises et je savais sa fragilité su ce point là. Depuis cette annonce, je l’ai suivie par la pensée et par la prière pour la confier à Dieu Miséricordieux qui connait les vies et le cœurs. Je continue à la porter dans la prière.
J’ai connu Martine le printemps  1984 en faisant ma première formation avec elle. J’ai connu ensuite assez rapidement après Jean Claude et bien sûr Dany en 1986. J’ ai fait beaucoup d’autres formations  ensuite en réflexologie, naturopathie et homéopathie, avec Martine,
la dernière en refaisant tout le cycle de réflexologie en 2009. Je mesure l’ampleur de ce  qu’elle m’a transmis toutes ces années et je la remercie du fond du cœur pour cela. Au niveau des soins, Martine a d’abord soigné mon mari Gilles dès 1986, Boulevard St Germain et l’a suivi dans sa santé de nombreuses années  jusqu’en 2016. J’ai également profité de ces soins très compétents de longues années et je lui dois beaucoup pour cela.
Je présente à Jean Claude et à sa famille mes plus sincères condoléances et je  m’associe au deuil qui va être celui de notre Association RTTFA.
En lien avec tous les élèves, je n’oublierai jamais Martine .
Nancy JOUCLA

__________________________________________________________________________

« L’essentiel est invisible pour les yeux. Il n’est visible qu’avec le cœur. »

 Antoine de Saint-Exupéry

Lors de votre dernière formation en février, vous nous exhortiez à fermer les yeux et à ouvrir notre cœur pour mieux saisir l’invisible, l’autre, ses fragilité, ses failles, mais les nôtres aussi. Votre cœur s’est arrêté de battre, Martine Faure Alderson, mais votre esprit et votre enseignement vivent encore.

Merci.

Nathalie Morris

__________________________________________________________________________

Notre Étoile s’est rapprochée des Cieux après avoir essaimé des milliers de constellations.
Nous espérons être dignes de vous Martine et représenter au mieux votre enseignement, votre école et toutes les valeurs que vous nous avez si généreusement transmises.
Vous allez maintenant briller dans le ciel pour donner un rayonnement plus fort.

MERCI MARTINE

Christiane Marcenac

__________________________________________________________________________

J’étais bouleversée lorsque j’ai appris cette si triste nouvelle … J’envoie toutes mes plus douces pensées à sa famille et à ses proches. Je repense tout le temps à cette phrase que Martine nous a répété plusieurs fois pendant la merveilleuse semaine que nous avons partagé avec elle en février « vous serez les derniers mes petits » et nous l’avons été. Quelle chance incroyable d’avoir fait parti de ses élèves, d’avoir pu l’écouter nous enseigner avec passion, sa réflexologie, ses espoirs en nous de porter son message et de pratiquer ses enseignements. Quelle grande dame, elle a vécu sa passion jusqu’au bout, quel exemple pour nous ! Elle a apporté tant de choses à notre beau métier !

Merci Martine !

Séverine

__________________________________________________________________________

Rencontre inspirante avec une Lady – février 2019 en Provence

« Tu as compris?? Répète ce que je viens de dire! »

À bout de souffle, à bout de force, Martine nous a pressés toute cette semaine là. Nous, son dernier groupe. Nous ne le savions pas encore. Certains d’entre nous le pressentaient. Il y avait de l’urgence dans la voix de Martine. Cette urgence qui dit « écoute bien, c’est maintenant que ça se passe ».
Nous avons certainement abusé de ses dernières forces avec nos questions, notre curiosité, nos incompréhensions. Mais nous l’avons aussi entourée de nos attentions, cajolée de nos sourires, nourrie de notre admiration. Car nous sommes tous tombés sous son charme, sous son autorité naturelle, instantanément. C’est la marque des grands. Alors oui, Dame Martine, j’ai entendu ce que j’avais à faire… maîtriser les boucles viscero-somatiques & somato-viscérales, revoir mon anatomie encore & encore. Et écouter, scanner, sentir. Rester humble. Ne pas présumer, ne pas supposer pour l’autre. D’abord écouter. Oui, j’ai entendu, peut-être pas tout compris comme tu le souhaitais mais ça…

Repose en paix.

Nathalie

__________________________________________________________________________

J’ai eu l’honneur et le privilège d’assister à son dernier séminaire sur la cranio-sacré à Mollans-sur-Ouvèze.
J’ai rencontré une personne formidable, une Grande Dame, passionnée, passionnante, attachante, un savoir infini … Elle nous a transmis d’énormes connaissances en toute simplicité, sans jugement. Quel bonheur !!!
Je regrette qu’elle soit déjà partie, et je sais qu’elle va manquer à de nombreuses personnes.

Au revoir Martine.

Sylvie Bacqua

__________________________________________________________________________

Chère Mme Faure,

En juin 2014, je vous rencontrais avant mon départ en Inde grâce à Mr et Mme Hubert.
Une séance étonnante (vos mains sur mon crâne, vos aiguilles sur mon corps et les mains de Marie Madeleine sur mes pieds) : c était la première fois que j’étais traitée de la sorte.
J’en suis sortie bouleversée, votre regard et votre écoute ont retenu toute mon attention.
Quelle belle rencontre ! Je suis heureuse d avoir partagée ce bout de chemin à vos côtés.
Vous serez toujours là quelque part, une empreinte indélébile comme toutes les belles personnes qui ont croisées ma route.
Merci pour votre enthousiasme, votre intelligence et votre patience.

Que votre cœur soit apaisé à présent et nous nous reverrons un jour ou l’autre… de l’autre côté du temps.

Patricia VENTRE

__________________________________________________________________________

J’ai eu l’honneur de rencontrer Martine sur l’île de la Réunion où elle nous a enseigné avec passion la réflexologie plantaire,sa réflexologie plantaire. Quelle chance dans ma vie d’avoir pu être son élève… elle était un trésor de connaissance et d’expérience qu’elle savait nous transmettre avec cœur. Martine en imposait, c’était une Grande Dame que je respecterai toujours. Merci pour votre engagement, votre travail, la qualité de votre enseignement et votre détermination, merci de m’avoir fait entrer dans cet univers de la réflexologie, merci Martine.

Sara Jules

__________________________________________________________________________

Ma gratitude est immense pour cette merveilleuse rencontre avec vous, Martine. Vous nous avez tant donné, jusqu’au bout de votre route, cette route-ci. Avec votre infinie patience et votre savoir sans mesure, vous avez changé mon approche thérapeutique et, dans votre sillon, m’avez amenée à tracer mon propre chemin.

MERCI MARTINE

Lina Del Rizzo

__________________________________________________________________________

Merci de vos messages pleins de reconnaissance et de compassion.

si vous voulez laisser aussi votre message, nous vous invitons à le faire à travers le formulaire de contact.

Nous publierons sur cette page au fur et à mesure vos écrits.

Nous vous remercions d’avance.

L’équipe RTTFA.